L'Homme de la Maison Carrée (extrait)


       Elle venait de tourner à gauche en direction de la Nase, empruntant la C3. Un petit panneau en dessous indiquait: cimetière. Elle s'était retrouvée dans l'ombre épaisse du petit bois. Elle avait rapidement deviné sur sa gauche des lumières qui peuplaient la nuit d'ombre immenses, à travers les arbres. Elle était arrivée. Il y avait plusieurs véhicules garés en quinconce devant la porte haute, croisant leur phares pour en éclairer l'accès. Les faisceaux brisaient leur course dans la brume. Ceux de face se mouillaient en halo tremblotant dans cette mouvance humide. On apercevait, par delà les grilles ajourées formées de croix de malte en fer massif, des silhouettes bougeant confusément, en ombres chinoises. Elles prenaient par instant des aspects de géants effilochés, pour disparaître l'instant d'après. Elle s'était garée dans le fossé, à quelques pas de ce nid d'agitation, juste après la petite haie basse. La nuit était encore profonde en sous bois. Elle s'était avancée à pied, sa sacoche dans la main droite, encore incertaine de ce qu'elle en ferait. Il y avait une camionnette de pompier, une voiture de la police municipale, une estafette et plusieurs véhicules de la gendarmerie et une de police. Elle remarqua également une voiture avec une cocarde sur le pare-brise. Elle avançait posément au milieu de ce tumulte. On courait dans tous les sens sans que personne ne songe à l'interpeller. Le haut portail maintenant au dessus d'elle, avec ses deux piliers imposants surmontés de vasques hémisphériques, se détachait sur le ciel plus laiteux au dessus de la clairière que formait l'espace du cimetière. Elle était entrée par la petite porte latérale à droite. A l'intérieur, c'était un fouillis de lampes torches sillonnant l'air comme des lucioles affolées. Elle avait hésité un moment sur le seuil.
-       Docteur, Ah! Docteur. Vous êtes le docteur Colombe Dazur?

Aucun commentaire:

Le départ du roman "Le Grand Globe" a été un succès. Tout d'abord au salon de Nesles, lieu de son atterrissage. Puis au prem...