samedi 30 septembre 2017

Article du Parisien de ce vendredi 29 septembre 2017
VIARMES/ La romancière Bordetella Pertussis avec François Gentili, archéologue à l’Inrap, sur le site de l’ancien château médiéval. LP/Thibault Chaffotte

C’est une autre découverte archéologique qui a inspiré Bordetella Pertussis, une romancière valdoisienne. « Le Blason aux trois barbus » a pour point de départ le chantier de fouilles, également mené par François Gentili, qui a permis de découvrir des parties de l’ancien château de Viarmes. « On est en plein mois de juillet 2013, sur le chantier, et un des acteurs du chantier disparaît, tout comme une pièce qui venait d’être découverte. Le fameux écu aux trois barbus qui représente les armoiries de Pierre de Chambly », indique la romancière. Le concours de l’archéologue a permis à l’auteur de romans policiers d’inclure toute l’histoire du lieu et de cette seigneurie révélée par ce chantier. « Faire appel à la fiction permet de reconstituer les éléments qu’on ne trouve pas lors des fouilles », estime ce dernier.
Sortie ce 1er octobre, à l’occasion du salon du livre de Viarmes, de 10 heures à 18 heures, salle Saint-Louis.

Aucun commentaire:

  salon du livre historique 2022 CE DIMANCHE 27 NOVEMBRE de 10H à 18H SALLE LEO LAGRANGE